Investir dans le locatif sur Lyon

Investir dans le domaine de l'immobilier lyonnais demande une certaine connaissance de la ville et de ses quartiers. En effet, effectuer le meilleur investissement locatif possible demande de saisir les dynamiques économiques et démographiques qui structurent la capitale des Gaules. Une analyse approfondie du sujet permet de déterminer trois axes de réflexion, lesquels représentent des opportunités très intéressantes pour un investissement locatif.


Investir dans le centre-ville de Lyon : une valeur sûre qui assure des revenus très rentables

Les II ème, IV ème et VI ème arrondissements de Lyon représentent une valeur sûre pour tout individu soucieux d'optimiser son investissement locatif. De l'hôtel de ville à la Presqu'île, en passant par la place Bellecour, le territoire est extrêmement vivant et dynamique, puisque rythmé par des cafés, restaurants et autres lieux de vie typiques du vieux Lyon. De quoi attirer des cadres et des professions libérales, auxquels s'ajoutent les étudiants intéressés par le projet Confluence. Cette clientèle est un excellent signal pour investir. Privilégiant très majoritairement la location, les étudiants disposent en effet de solides garanties financières puisqu'étant suppléés par des garants (généralement leurs parents). De plus, ils privilégient le plus souvent les petites surfaces et les collocations, ce qui améliore le rendement locatif des bailleurs.

À Confluence, il faut compter entre 4000 et 5500 €/m² pour une acquisition immobilière, tandis qu'une adresse dans le Coeur Presqu'île revient à un montant qui oscille entre 5500 et 8800€/m².

Gerland : des mutations propices à l'investissement locatif

Autrefois industriel, le quartier périphérique de Gerland connaît une période de renouveau. Ainsi, de nombreuses opportunités sont à saisir dans le neuf. Avec un prix s'élevant entre 3000 et 4500 €/m², la plus-value peut sembler intéressante au regard des perspectives d'avenir. La rénovation du stade éponyme (désormais dédié au rugby), les futures implantations du campus Charles Mérieux et de l'académie de basket Tony Parker viennent s'ajouter à la présence du l'Institut de Recherche Technologique (IRT) pour dynamiser le quartier. En conséquence, celui-ci est désormais ciblé par de nombreux étudiants à la recherche d'une opportunité de location. Afin d'attirer le plus de candidats possible pour une location, il est conseillé d'investir dans des habitations situées sur le quai, lieu bien plus calme que le centre du quartier.


Investir dans le locatif dans Lyon en 2018


La Part-Dieu : un quartier d'affaires en constante croissance

Deuxième plus grand quartier d'affaires de France, la Part-Dieu abritera près de 70 000 employés du tertiaire d'ici 2020. Des chiffres qui laissent entrevoir de très intéressante opportunités pour un investissement locatif rentable. En effet, porté par une excellente dynamique économique, le quartier va prochainement s'enrichir de nouveaux logements dans le cadre de programmes qui arriveront à échéance d'ici 2022 ( 6000€/m²). Dans le centre et à l'est du quartier, des appartements plutôt récents (débuts des années 2000) s'échangent par ailleurs à partir de 5000€ le m². Les immeubles datant de 1920 (4300 €/m²) disposent par ailleurs d'un cachet suffisant pour être achetés, puis mis en location. Une excellente opportunité pour investir, sachant que les actifs et les étudiants sont attirés par ce nœud de communications qui concentre une gare TGV, une gare routière, trois lignes de tramway ainsi que des lignes de bus.